cuisine-japonaise.com

Décembre 2003

MENU DU MOIS

menu0312

Ce menu apporte 746.51 kcal et plus de la moitié des vitamines dont nous avons besoin quotidiennement. Il contient tout particulièrement de la vitamine B12, qui prévient l'anémie. C’est un menu que l'on recommande par conséquent aux femmes enceintes ou qui allaitent leur enfant.
Il est très simple de le préparer et donc très pratique pour la femme qui est très occupée en décembre. De plus, comme on se retrouve autour du plat à fondue posé sur la table au moment du repas, ce plat permet aux convives de se réchauffer au cours des longues soirées d'hiver.

 

GÂTEAU DU MOIS

ogura-castella

Au Japon il existe un gâteau qui s’appelle “castella”, qui est comme un gâteau occidental. Il est originaire d’Europe de l’Ouest et a été importé par les missionnaires Portugais au Japon il y a environ 400 ans. Pour le faire, on utilise traditionnellement un cadre en bois, mais on peut également utiliser un moule à cake.

Si vous voulez, vous pouvez ajouter à la place d'an (le pâte de haricots rouges sucrés), la poudre de thé vert (matcha-castella), le cacao (choco-castella) et l’oeuf jaune (castella normal).

 

Novembre 2003

MENU DU MOIS

0311menu

L’ensemble de ces plats et un bol de riz font 798.53 cal / pers. Ce menu manque un peu de calcium et de magnésium. Mais il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Normalement les Français mangent beaucoup d’aliments riches en calcium, comme les produits laitiers. Les pommes et les bananes fourniront le magnésium.

 

GÂTEAU DU MOIS

kurikinton3

Au Japon, en automne on utilise souvent les châtaignes pour faire un gateau, comme en France. Les marrons gracés japonais (Kuri-amanattô) et les marrons grillés, ils existent au Japon aussi.

On ne peut pas faire ce gateau seulement pendant qu'on peut obtenir les châtaignes crus, mais il est très simple à faire, et très délicieux.

 

Octobre 2003

MENU DU MOIS

0310menu3

L’ensemble de ce repas apporte environ 43 % de l’énergie conseillée par jour pour un adulte. Le taux de glucide correspond à celui de l’apport énergique (43 %). En revanche, le taux de protéine est très élevé pour l’ensemble de ce menu. Tous ces plats sont très riches en minéraux et en vitamines liposolubles. Il faut compléter, dans les autres repas, avec des aliments qui apportent calcium, et vitamine D et E : par exemple les pleurottes de saison, les fruits comme le kiwi ou l’avocat, et les produits laitiers.

 

GÂTEAU DU MOIS

daigakuimo1

Les Japonais, particulièrement les femmes aiment beaucoup la patate douce. (Au Japon, on dit que la patate douce, les marrons et le potiron plaisent beaucoup aux femmes. En France aussi ?)
En France, en hiver, on trouve des marchands de marrons dans la rue. Au Japon ils existent aussi, mais on voit plus souvent des marchands de patate douce qui conduisent une petite camionnette en annonçant leur arrivée. À leur passage, les gens se précipiten t pour acheter des patates douces chaudes et grillées.

Ce gâteau, Daigaku-imo, est très populaire. Si on le prend après le dîner, en dessert comme en France, il peut sembler un peu lourd. Mais si on s’en sert comme coupe faim, ce gâteau est parfait à l’heure du thé. Attention néanmoins à ne pas trop en manger !

 

Septembre 2003

MENU DU MOIS

menu2003_9

L’ensemble de ces plats et un bol de riz font 778,83 cal / pers. Cela représente 39 % de l’énergie conseillée pour la journée d’un adulte moyen. Deux plats cuisinés avec de l’huile augmentent le taux de lipides. Pour équilibrer l’alimentation de la journée, il est conseillé de faire, pour les deux autres repas, des plats cuisinés à la vapeur ou à l’eau sans utiliser de matière grasse, principalement des glucides (pâtes, céréales, etc.…) avec un peu de viande ou de poisson. Cet ensemble manque également de produits laitiers et de fruits.

 

GATEAU DU MOIS 

ohagi

L’ohagi est un gâteau japonais très populaire qu’on fait et mange lors du “Higan”, période de sept jours au moment de l’équinoxe en mars et en septembre, où l’on va visiter les tombes. (Le mot “Higan” signifie “l’Autre Rive”, le monde de la Délivrance.)
En septembre, lorsque éclot la fleur “hagi (le lespedeza)”, on appelle ce gâteau “ohagi”, en mars, lorsque éclot la fleur “botan (la pivoine)”, on l’appelle “botamochi”


Haut de page