cuisine-japonaise.com

Octobre 2003

MENU DU MOIS

0310menu3

L’ensemble de ce repas apporte environ 43 % de l’énergie conseillée par jour pour un adulte. Le taux de glucide correspond à celui de l’apport énergique (43 %). En revanche, le taux de protéine est très élevé pour l’ensemble de ce menu. Tous ces plats sont très riches en minéraux et en vitamines liposolubles. Il faut compléter, dans les autres repas, avec des aliments qui apportent calcium, et vitamine D et E : par exemple les pleurottes de saison, les fruits comme le kiwi ou l’avocat, et les produits laitiers.

 

GÂTEAU DU MOIS

daigakuimo1

Les Japonais, particulièrement les femmes aiment beaucoup la patate douce. (Au Japon, on dit que la patate douce, les marrons et le potiron plaisent beaucoup aux femmes. En France aussi ?)
En France, en hiver, on trouve des marchands de marrons dans la rue. Au Japon ils existent aussi, mais on voit plus souvent des marchands de patate douce qui conduisent une petite camionnette en annonçant leur arrivée. À leur passage, les gens se précipiten t pour acheter des patates douces chaudes et grillées.

Ce gâteau, Daigaku-imo, est très populaire. Si on le prend après le dîner, en dessert comme en France, il peut sembler un peu lourd. Mais si on s’en sert comme coupe faim, ce gâteau est parfait à l’heure du thé. Attention néanmoins à ne pas trop en manger !

 


Haut de page