cuisine-japonaise.com

Novembre 2007

MENU DU MOIS

menu0711

Les Japonais utilisent souvent des sauces « à la japonaise », des condiments, des assaisonnements ou/et des herbes japonaises avec des plats originaires des pays occidentaux la friture, le steak de bœuf, le steak haché, etc. Cette fois-ci, je vous présente « le poisson meunière » avec une sauce à la japonaise. On utilise également des légumes occidentaux pour faire la salade à la japonaise « ae-mono ».

Pour faire l’ae-mono, on utilise normalement les légumes cuits. On peut manger davantage de légumes cuits que de légumes crus, parce que la quantité de légumes réduit à la cuisson. C’est très pratique.

 

GÂTEAU DU MOIS

kuridorayaki

Dora-yaki est un gâteau très populaire, qui est normalement composé d’une pâte semblable à celle du cake et du tsubu-an. Depuis peu, à la place du tsubu-an, on utilise aussi du shiro-an (an blanc), du matcha-an (an au matcha) du kuri-an (an de châtaigne) ou de la crème pâtissière. Cette fois-ci, j’ai fait de l’anmélangé avec des châtaignes.

Quant à son nom, “dora” signifie le gong. Même si les ingrédients de la pâte ne sont pas exactement les mêmes, il existe d’autres gâteaux comparables au dora-yaki : le “taiko-yaki qui ressemble à un tambour (c’est le sens de “taiko”) et le “tai-yaki” qui moulé en forme de daurade (“tai” signifie le poisson daurade”). Malheureusement, on ne peut pas faire le “taiko-yaki »(on nomme « imagawa-yaki » selon des régions) et le “tai-yaki” à la maison parce que ces moules très particuliers ne se vendent pas en France.
Si vous allez au Japon, vous pouvez en trouver dans les rayons des grands magasins ou au supermarché. C’est très intéressant. J’aimais beaucoup les regarder quand j’étais enfant !


Haut de page