cuisine-japonaise.com

Janvier 2008

MENU DU MOIS

menu0801

Pour la cuisine du nouvel an au Japon (« Osechi ») je vous présente cette année encore quelques plats d’Osechi,
Certains sont très traditionnels, mais certains sont aussi de « nouveaux plats » pour l’Osechi, qui sont déjà très populaires.
Originairement la cuisine osechi était réservée à la famille qui accueille ensemble le nouvel an, en souhaitant le bonheur. Mais aujourd’hui, elle est plutôt considérée comme la cuisine faite pour les invites qui viennent saluer. Chez mes parents, il y avait plus de 50 personnes qui venaient pendant les 3 jours du nouvel an, il fallait donc que nous préparions énormément de plats !

 

GÂTEAU DU MOIS

kinkankanroni

C’est la compote de kumquat à la japonaise qui se sert dans la cuisine pour le nouvel an (Osechi).

Quand j’étais enfant, je l’ai dégustée une fois. Mais à ce moment-la je n’avais pas compris comment on le mangeait ! J’ai donc pelé, et mangé la chair….Quelqu’un aurait dû me dire… que c’était son écorce que l’on mangeait !!!

Depuis cette expérience, je ne l’ai plus goûtée pendant très longtemps, même si on me servait cette compote.
La saison du kumquat au Japon va de la fin d’année au début de l’année. On l’achète pour faire cette compote.

Ce n’est pas seulement pour l’osechi, mais aussi parce que c’est très bon pour la santé, contre le mal à la gorge par exemple, etc.
Pour que les kumquats conservent bien leur jolie couleur et leur forme ronde, il faut les faire mijoter très délicatement.
N’attrapez pas de rhume !!!


Haut de page