cuisine-japonaise.com

Mai 2008

MENU DU MOIS

menu0805

< SHÔKADÔ-BENTÔ >

Mai, c’est le mois du « bentô » (repas à emporter).

Je vous présente « Shôkadô-bentô ». Ce bentô est plutôt réservé aux invités et n’est pas à emporter.
« Shôkadô » est le nom d’un bonze qui vécut au 17ème siècle près de Kyôtô. Il était peintre, calligraphe, et théiste. Pour ranger ses couleurs et ses médicaments, il utilisait une boîte cloisonnée initialement destinée à un usage agricole, pour classer les grains.
Au début d’ère de Shôwa (1925-1984), cette boîte a été utilisée dans un restaurant traditionnel très connu de Kyôtô pour un repas lors de la cérémonie du thé.
Il existe des règles pour choisir les plats qu’elle contient, qui appartiennent plus précisément à la cuisine « kaiseki ». Mais ce n’est pas forcément nécessaire de suivre ces règles à la maison !
J’ai par ailleurs remarqué que certains restaurants de cuisine française au Japon utilisent cette boîte pour servir leurs plats.

 

GÂTEAU DU MOIS

mamedaifuku

C’est un mochi farci d’an, qui est mélangé à des petits pois rouges cuits salés.

Quand j’étais enfant, même si j’aimais beaucoup les gâteaux japonais, je n’aimais pas le mamé-daïfuku. Je ne comprenais pas pourquoi il y avait quelque chose de salé dans un gâteau sucré… J’enlevais donc tous les petits pois rouges lorsque je mangeais du mamé-daïfuku ! Et puis, après avoir dégusté le gâteau, j’ai mangé les petits pois rouges séparément. Ma sœur m’a dit en se moquant que c’était la même chose, mais pour moi, ce n’était absolument pas pareil !!!

Maintenant je comprends mieux le mariage du goût de l’an sucré avec les petits pois rouges salés. Par exemple j’aime aussi beaucoup le goût du caramel au beurre salé. Et vous, appréciez goût de la glace de cerisier que j’ai présentée le mois dernier ?


Haut de page