cuisine-japonaise.com

Juin 2009

MENU DU MOIS

menu0906

Le steak est toujours un plat un peu spécial pour les japonais. On le mange lors d’occasions particulières.

Au Japon, on préfère la viande de bœuf est tendre et rosée (« persillée »), même si elle est un peu grasse. On la mange donc avec du radis blanc, qui aide à la digestion. Cette façon de manger le steack est plus adaptée à la saison chaude, car on a l’impression de manger moins gras avec le radis blanc râpé.

Comme je l’ai signalé à propos du plat de haricots verts, le « jôbi-sai » est un plat qui peut se conserver quelques jours. Le mot « jôbi » signifie « être toujours servi ». Pour cela que les plats « jôbi-sai » sont toujours bien assaisonnés ou vinaigrés. Ils s’accomodent bien avec le riz.

La saison chaude commence, il faut bien manger !

 

GÂTEAU DU MOIS

minazuki

C’est un gâteau de Kyôtô.

« Minazuki » est l’ancien nom du mois de juin. Ce gâteau se mange le dernier jour du mois de juin, où le dernier jour du premier semestre de l’année.
Le 30 juin, dans les temples à Kyoto, a lieu le « natsugoé no haraï » fête au cours de laquelle on exorcise les mauvais esprits et souhaite de passer l’été en forme, sans problème. On passe dans un cercle planté en chantant.

Dans le temple « Shimogamo-jinja », on jette même des poupées en papier dans la rivière pour enlever les maux.

Sur le gâteau « minazuki », on met du haricot rouge « azuki », car on dit que sa couleur protège des maux. En outre, la forme du gâteau, triangulaire, évoque un glaçon. Depuis l’ancienne époque, on dit qu’on peut vivre sans être fatigué par la chaleur, si l’on mange ce « glaçon » le dernier jour du mois de juin.


Haut de page