cuisine-japonaise.com

Octobre 2012

MENU DU MOIS

menu1210

Je vous avais déjà présenté le plat « tofu no dengaku » (tofu grillé à la sauce miso).

Ce plat « dengaku » trouve son origine à l’ère de Heian (794-1192). Ce n’est toutefois qu’à l’ère de Muromachi (1338-1573) qu’on a commencé à utiliser de la sauce miso pour ce plat. Puis, on a également fait évoluer la recette pendant l’ère d’Edo (1603-1868) dans la région du Kansai (coté d’Osaka), en faisant cuire les ingrédients dans du dashi et en le mangeant avec de la sauce miso(dengaku-miso).

C’est plutôt un plat d’automne et d’hiver, et une sorte d’oden. Parfois, on en trouve en vente sur des stands de foire, piqué sur des brochettes.
C’est très chaud, mais c’est très bon !!

 

GÂTEAU DU MOIS

kokutodaigakuimo

’Il y a longtemps, je vous avais parlé du « daigaku-imo »
À cette époque, j’avais écrit qu’on mangeait ce gâteau comme dessert ou oyatsu (à l’heure du thé).
Mais, quand j’étais enfant, on le servait parfois au déjeuner à l’école, et jamais comme dessert.

À cette époque, le déjeuner scolaire au Japon était composé d’un plat principal (japonais), de pain, de beurre, d’un dessert (fruit), de lait, et de thé vert. Certains plats n’étaient vraiment pas bons, donc j’étais contente quand on me proposait un plat « daigaku-imo ».

Aujourd’hui, avec  le recul, comme je le considère davantage comme un dessert, je trouve ça un peu bizarre…

Cette fois-ci, j’ai utilisé du « kuro-zatô » (sucre de canne rapadura), ce qui a donné un goût complètement différent, mais très intéressant !


Haut de page