cuisine-japonaise.com

Juillet 2015

MENU DU MOIS

ramen

Je vous présente ce mois-ci le râmen.

Cela fait longtemps que l’on m’en demande la recette, mais j’hésitais à en parler car nous ne faisons que rarement des ramen à la maison… à part les instantanés !

Pour vraiment faire des râmen, il faut énormément de travail : par exemple, pour obtenir une bonne soupe, il faut plus d’une journée de cuisine avec beaucoup d’ingrédients différents (des os de poulets ou de porc, des légumes et/ou du dashi, etc.)

Heureusement au Japon, on peut trouver facilement les restaurant de râmen, qui ont chacun leurs goûts spécialisés. Comme vous le devinez peut-être, les ramen sont originaires de la Chine, mais il ont vraiment été adaptés aux Japonais. C’est vrai qu’aujourd’hui, on peut dire que chaque région au Japon possède sa propre recette de râmen. Finalement il y a bien une grande différente entre les râmen chinois et les râmen japonais !

Finalement ce n’est pas la peine de faire des ramens à la maison, cela demande bien trop de travail et d’ingrédients !

J’ai appris que de nouveaux restaurants de ramen allaient encore ouvrir en France, et j’espère que vous pourrez en goûter facilement.

J’ai essayé quand même de vous montrer ma recette d’une sorte de râmen à la sauce soja.

Essaye-le, et vous aussi, élaborez votre propre recette de râmen !!

 

GÂTEAU DU MOIS

shiratamamizuyokan

La saison des cadeaux d’été pour la salutation et les remerciements (o-chugen) est arrivée au Japon, comme je vous en ai déjà parlé un peu auparavant.

Pendant cette période, un grand rayon pour les cadeaux apparaît dans les grands magasins, mais aussi dans les bureaux de poste. On y trouve épar exemple beaucoup de catalogues de cadeaux alimentaires régionaux qu’on peut commander sur place.

Mais cette tradition ne concerne pas les amis : les cadeaux sont plutôt adressés aux supérieurs hiérarchiques de la société où l’on travaille, aux marieurs, aux clients importants, etc.

À vrai dire, je n’aimais pas cette tradition, car je préfère offrir à une personne qui compte pour moi une chose qu’elle aime quand je le souhaite. Mais je dois quand même avouer que je suis contente quand quelqu’un m’offre un gâteau, comme le mizu-yôkan!!


Haut de page