cuisine-japonaise.com

LA BIÈRE JAPONAISE

C’est au 19ème siécle qu’un américain a initié les Japonais à la fabrication de la bière. A l’époque, elle était encore considéré comme un breuvage précieux, mais grâce à la croissance de sa productivité ainsi qu’aux effets publicitaires, elle est rapidement devenue une boisson populaire occupant une part prépondérants dans le marché de l’alcool.

Le marché de la bière a très vite été monopolisé par quelques grandes sociétés qui ont mis au point une bière blonde au goût des Japonais appelée la “Dry” ou bière séche (ce qui correspond à la pils en République Tchéque ou la lagar en Allemagne). Le brassage complet lui donne un taux d’alcool d’environ six degrés. Son goût légèrement amer flatte le palet des Japonais.

De nos jours, de petits producteurs des régions se sont lancés dans la fabrication de bières régionales en utilisant les mêmes ingrédients de base (tels le malte, le houblon, la levure et l’eau…..) qui ont été rigoureusement sélectionnés ainsi que le type de fermentation, afin d’obtenir un résultat original et unique.

La très sévère lutte pour des parts marchés se dispute donc entre ces deux sorte de productions aux quelles s’y ajoutent les bières d’importation.

biere


Haut de page