cuisine-japonaise.com

2. LES AUTRES “CHA” EN GRAINES

Au Japon, on consomme des “cha” de graines qui ne contiennent pas de feuilles de thé, comme le mugi-cha. Tous sont des infusions de grains grillés qui ne comprennent ni catéchine, ni caféine, comme le mugi-cha : ils sont donc bien pour tout le monde, les enfants ou les malades.
.
Il existe le soba-cha à partir des graines de sarrasin (attention si vous y êtes allergique !), le hato-mugi-cha à partir des graines de hato-mugi, le komugi-cha à partir des graines de blé, le daizu-cha à partir des graines de soja, etc.ais ne se conserve pas longtemps.


Haut de page