cuisine-japonaise.com

VIANDE D’AGNEAU

Aujourd’hui, les japonais mangent de viande d’agneau, mais on n’en mangeait pas traditionnellement.
Quand le gouvernement japonais à commencé à coloniser l’île de Hokkaido à l’ère Meiji (1868 – 1912), on a commencé l’élevage de moutons pour produire des lainages. En même temps, le gouvernement a recommandé aux habitants de manger de la viande d’agneau.
À cette époque, on a cherché plusieurs recettes de plats d’agneau. Parmi elles, une sorte de barbecue, le « Gengis Khan nabé », est aujourd’hui considéré comme un plat typique de Hokkaido. Malgré cela, il n’existe que peu de recettes d’agneau dans la cuisine japonaise.

À notre époque, l’agneau est un peu plus populaire qu’avant pour les japonais, car on trouve de plus en plus de plats étrangers qui utilisent l’agneau, et nous avons donc plus souvent d’occasions d’en manger. Mais, à cause de sa saveur un peu particulière, cette viande déplaît encore à beaucoup de Japonais.


Haut de page