cuisine-japonaise.com

GANMODOKI TO DAIKON NO NIMONO

daikongammo

GANMODOKI TO DAIKON NO NIMONO (GANMODOKI ET RADIS BLANC À LA SAUCE DE SOJA DOUCE)
Difficulté
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
4 personnes 60 minutes
Temps de Cuisson
60 minutes
Portions Temps de Préparation
4 personnes 60 minutes
Temps de Cuisson
60 minutes
GANMODOKI TO DAIKON NO NIMONO (GANMODOKI ET RADIS BLANC À LA SAUCE DE SOJA DOUCE)
Difficulté
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
4 personnes 60 minutes
Temps de Cuisson
60 minutes
Portions Temps de Préparation
4 personnes 60 minutes
Temps de Cuisson
60 minutes
Ingrédients
Ganmodoki
Portions: personnes
Instructions
Péparation des ganmodoki
  1. Enveloppez le tofu dans un tissu ou du papier absorbant et posez un poids dessus pour bien l’égouttez.
  1. Trempez le champignons noir dans l’eau pour le ramollir. Egouttez et hachez. Hachez également la carotte et le shiitake.
  2. Ecrasez le tofu à travers un tamis fin. Mettez cette purée dans un suribachi (mortier) et pilez. (Vous pouvez écrasez le tôfu dans un hachoir électorique.) Ajoutez l’œuf, la sauce de soja et le mirin. Pilez encore jusqu’à obtenir une pâte homogène et lisse. Ajoutez le champignon noir, la carotte, le shiitake et le ginnan, puis mélangez le tout.
  3. Divisez la pâte en huit.
  4. Dans une casserole, chauffez l’huile à 120 °C. Mettez-y la pâte en formant des boules à l’aide de cueillere, et faites-les frire lentement jusqu’à ce qu’elles soient dorées.
Cuisson des ganmodoki avec le radis blanc
  1. Coupez le radis blanc en rondelles de 3 cm d’épaisseur, puis changez le sens et coupez en quatre, en éventails. Arrondissez les coins.
  2. Dans une cocotte, mettez l’eau et le radis blanc (si vous utilisez l’eau de rinçage du riz, le radis sera plus tendre et moins âcre) Faites cuire jusqu’à ce qu’une fourchette arrive à le traverser facilement. Retirez du feu et jetez l’eau de cuisson, puis lavez à l’eau claire.
  3. Mettez les ganmodoki dans une passoire et passer-les sous l’eau bouillante.
  4. Dans une casserole, mettez le dashi, le saké, la sauce de soja et le sucre. Arrangez le radis et les ganmodoki et chauffez à feu moyen. Couvrez, dès ébullition, baissez le feu pour les cuire lentement.
Notes

*Pour faire le ganmodoki, il faut bien choisir le tofu : ni pas trop mou (comme tofu soyeux), ni pas trop dur (comme tofu chinois).


 

Le gan-modoki est une sorte de friture à base de tofu. Normalement on peut l’acheter au Japon, mais c’est aussi facile de le faire soi-même. On peut également manger le ganmodoki avec la sauce de soja et le radis blanc rapé fin, sans les faire mijoter.

 

novembre/2007


Haut de page