cuisine-japonaise.com

GOMOKU-CHIRASHI-ZUSHI

chirashizushichakinzushi

GOMOKU-CHIRASHI-ZUSHI
Difficulté
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
4 personnes 2 heures
Temps de Cuisson
30 minutes
Portions Temps de Préparation
4 personnes 2 heures
Temps de Cuisson
30 minutes
GOMOKU-CHIRASHI-ZUSHI
Difficulté
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
4 personnes 2 heures
Temps de Cuisson
30 minutes
Portions Temps de Préparation
4 personnes 2 heures
Temps de Cuisson
30 minutes
Ingrédients
Jus de cuisson
Racine de lotus au vinaigre doux
Kinshi-tamago
Portions: personnes
Instructions
  1. Trempez les shiitake séchés dans l’eau pour les réhydrater. Otez les pieds et coupez-les en fines lamelles de 2 mm. Lavez le kampyô dans l’eau et massez-le avec du sel. Rincez-le à nouveau dans l’eau. Blanchissez-le jusqu’à ce qu’il soit tendre, égouttez et coupez en largeurs de 1 cm.
  2. Coupez la carotte en fines lamelles de 3 cm de longueur.
  3. Dans une casserole, mettez les ingrédients du jus de cuisson, les shiitake, la carotte et le kampyô. Faites cuire en réduisant le jus.
  4. Pelez la racine de lotus, fendez en deux et coupez en fines tranches. Trempez-les dans l’eau vinaigrée (hors dose) pendant quelque temps et égouttez. Dans une casserole, mettez les ingrédients du vinaigre doux, chauffez et mettez le renkon. Laissez refroidir.
  5. Lavez les pois gourmand et ôtez les fils. Blanchissez-les et passez sous l’eau. Coupez de biais en lanières de 5 mm.
  6. Préparez le kinshi-tamago. Mélangez bien les œufs, le sucre et le sel. Dans une poêle chauffée et huilée, faites cuire la préparation comme des crêpes. Hachez les crêpes d’œuf en fines lamelles de 5 à 6 cm de longueur.
  7. Coupez la feuille de nori en lamelles de 5 à 6 cm de longueur.
  8. Mélangez le shiitake, le kampyô et la carotte avec le riz vinaigré. Garnissez-le de racine de lotus, de pois gourmand, d’œuf et de nori.
Notes

Les Japonais font ce plat de temps en temps, pour les fêtes ou pour les invités. Selon les régions, il existe différentes façons de le cuisiner, avec différents ingrédients. Je vous présente une autre présentation possible : le gomoku-chirashi-zushi enveloppé dans une omelette japonaise très mince, appelé "Fukusa-zushi".

mars/2006


Haut de page