cuisine-japonaise.com

SABA NO TATSUTA-AGE

SABANOTATSUTAAGE

SABA NO TATSUTA-AGE (MAQUEREAU FRIT À LA JAPONAISE)
Difficulté
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
4 personnes 30 minutes
Temps de Cuisson Temps d'Attente
10 minutes 15 minutes
Portions Temps de Préparation
4 personnes 30 minutes
Temps de Cuisson Temps d'Attente
10 minutes 15 minutes
SABA NO TATSUTA-AGE (MAQUEREAU FRIT À LA JAPONAISE)
Difficulté
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
4 personnes 30 minutes
Temps de Cuisson Temps d'Attente
10 minutes 15 minutes
Portions Temps de Préparation
4 personnes 30 minutes
Temps de Cuisson Temps d'Attente
10 minutes 15 minutes
Ingrédients
Tsukejiru
Portions: personnes
Instructions
  1. Coupez le maquereau en morceaux de 5cm, faites-les mariner 15 minutes dans la sauce tatsuta-age.
  2. Séchez-les bien entre deux feuilles de papier absorbant. Plongez-les dans la fécule, puis secouez-les pour éliminer l’excédent.
  3. Faite chauffer l’huile à 170°C dans une poêle, faites cuire les morceaux de maquereau, par petites quantités jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés. Egouttez-les sur du papier absorbant.
  4. Servez-les avec le radis blanc et un quartier de citron.
Notes

Le maquereau a une chair savoureuse, assez grasse. Le taux de graisses du maquereau varie sensiblement selon la période de l'année : 1 à 6 % l'été, et jusqu'à 18 ou 20 % l'hiver. Ses graisses sont très riches en acides gras fortement polyinsaturés, qui ont une action bénéfique sur le système cardiovasculaire. Elles abaissent le taux de cholestérol sanguin (en respectant le "bon" cholestérol), et s'opposent à la formation de caillots. Le maquereau fournit des oligo-éléments en quantités appréciables : du fer (davantage que les autres poissons), du cuivre, du manganèse, de l'iode... Il est particulièrement riche en vitamines liposolubles : A et E (aux précieuses propriétés antioxydantes) et D (antirachitique), apportées par ses graisses abondantes. C’est également une excellente source de vitamine B12. Le fait de le frire lui donne un supplément de lipides, mais un accompagnement de radis râpé aide à les digérer. En effet, le radis est très riche en vitamine C et en enzymes digestifs, qui aident le fonctionnement du foie et préviennent les rhumes. Pour profiter de toutes ces vitamines, nous conseillons de râper le radis au dernier moment.

septembre/2003


Haut de page