cuisine-japonaise.com

SATO-IMO NO NIMONO

satoimonikkorogashi

SATO-IMO NO NIMONO (SATO-IMO MIJOTÉ À LA SAUCE SOJA DOUCE)
Difficulté
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
4 personnes 10 minutes
Temps de Cuisson
20 minutes
Portions Temps de Préparation
4 personnes 10 minutes
Temps de Cuisson
20 minutes
SATO-IMO NO NIMONO (SATO-IMO MIJOTÉ À LA SAUCE SOJA DOUCE)
Difficulté
Print Recipe
Portions Temps de Préparation
4 personnes 10 minutes
Temps de Cuisson
20 minutes
Portions Temps de Préparation
4 personnes 10 minutes
Temps de Cuisson
20 minutes
Ingrédients
Portions: personnes
Instructions
  1. Dans une casserole, mettez les sato-imo avec le dashi, le saké, le mirin, le sucre et l’usukuchi-shôyu. Portez à ébullition et faites cuire à feu moyen en remuant de temps en temps jusqu’à ce que le jus de cuisson soit bien réduit.
  2. Eteignez le feu et attendez pendant mettez en attente pour que les sato-imo s’imprègnent du goût de jus de cuisson.
Si vous utilisez les sato-imo frais, préparez-les ainsi :
  1. Mettez les sato-imo, lavés et épluchés, dans une casserole avec un grand volume d’eau. Portez à ébullition et jetez l’eau de cuisson en versant les sato-imo dans une passoire. Lavez-les sur l’eau pour enlever la pellicule visqueuse.
  2. Mettez les sato-imo à nouveau dans une casserole avec de grand volume d’eau. Portez à ébullition et faites cuire à feu moyen. Une fois cuits (vérifiez en piquant un couteau), jetez l’eau de cuisson en versant les sato-imo dans une passoire et lavez-les sur l’eau pour enlever a pellicule visqueuse.
Notes

Ce plat était vraiment celui de la maman japonaise il y a quelques dizaines d’années au Japon.
Le mot « nikkorogashi » signifie « mijoter en roulant » pour tout bien assaisonner.
Ce plat existe aussi avec du calamar ou du poulpe.
Vous pouvez utiliser le topinambour à la place du sato-imo.

octobre/2011


Haut de page