cuisine-japonaise.com

LES MOEURS JAPONAISES – “O-NENSHI”

Bonne année !!

Au Japon, on visite, à l’occasion du nouvel an, les parents, les témoins de mariage, les collègues ainsi que les amis. Les visites se font volontiers du 2 au 7 janvier. La journée du premier étant consacrée à la famille. Pour les visites, on prépare un cadeau comme, par exemple, des serviettes (c’est une tradition), des gâteaux en boîte ou une autre petite chose.

Normalement on ne se salue que dans le vestibule, sur le seuil de la porte, même si bien souvent les hôtes vous proposent d’entrer. Cette coutume est typiquement japonaise. Refuser leur proposition est considéré comme une marque de politesse dans un tel cas. Mais si les personnes sont intimes, il est bien sûr permis de franchir la porte et de passer du temps avec ses amis. Les hôtes préparent un repas particulier en utilisant des assiettes de luxe pour servir les invités du nouvel an.

Dans ces circonstances, certaines phrases sont de rigueur de part et d’autre. D’un côté, “ce n’est pas grande chose.” ou “ça n’est peut être pas à votre goût,” et de l’autre, les invités se servent des mêmes phrases en offrant leur cadeau. En fait, ces formules de politesse s’inscrivent dans l’écoute absolue de l’autre et les uns ne présupposer en aucun cas du goût des autres.

Les moeurs peuvent sembler curieuses aux étrangers, même si entre amis on peut malgré tout être très direct au Japon. Nulle inquiétude donc à avoir si ces sollicitudes se conjuguent sur un mode “négatif.”


Haut de page