cuisine-japonaise.com

1. LE VIN AU JAPON

De nombreux restaurants au Japon, qu’ils soient occidentaux ou orientaux, proposent une carte de vins. Même dans les restaurants typiques traditionnels japonais, des vins principalement blancs se marient bien avec par exemple des sushis ou des plats à base de poissons se sont ajoutés à la liste des alcools qui peuvent être consommé aux côtés des bières or des sakes.

De plus en plus de japonais deviennent amateurs de vins et leur nombre a fortement augmenté depuis une dizaine d’années. Jusqu’à récemment, le prix d’une boutaille de vin au restautrant démarrait à 4000 yens (environ 30 euros), chez le caviste à 2000 yens (environ 15 euros), mais son prix a fléchi de manière significative proportionnellement à la hausse des imporations de vin en provenance de divers pays (Alors gu’auparavant les vins étaient majoritairement de provenance française.) De ce fait, il est aussi devenu consommable à la maison.

vinettable


Haut de page