cuisine-japonaise.com

ALGUE “NORI”

nori

Le nori est déjà très connu en France comme l’algue qui s’utilise pour faire le maki-zushi.
Il se fabrique comme du papier fait à la main, en étendant le nori frais haché finement sur un grand makisu puis en le séchant.

On dit que les Japonais consomment le nori frais depuis l’ère Heïan (794-1192) et qu’il fut utilisé dans la cuisine Shôjin (la cuisine des temples) à partir de l’ère de Kamakura (1192-1338). A l’ère Edo (1603-1868), les Japonais ont commencé à fabriquer le nori séché, quasiment de la même manière qu’aujourd’hui. C’est aussi à cette époque qu’on a commencé à le cultivar.

Le nori – très peu calorique – est particulièrement riche en fibres alimentaires, en calcium, en protéines, en vitamines, en oméga 3, et en béta-carotène.
On l’utilise pour les sushi, le soba, les onigiri, etc. mais on mange aussi assez souvent du riz avec du nori coupé. Il existe également du nori sec légèrement assaisonné avec de la sauce de soja, etc. Le nori est depuis toujours l’ingrédient indispensable pour les repas japonais.

Choisissez votre nori très noir et bien brillant. Pour bien le conserver, il faut éviter l’humidité et le mettre dans une boîte ou un sac plastique hermétiques.


Haut de page