cuisine-japonaise.com

1. QU’EST-CE QUE LE SHÔCHÛ ?

Le shôchû est une sorte d’eau-de-vie typiquement japonaise, élaborée à partir de différentes plantes.
On le fabrique depuis le XIVème siècle principalement dans la région sud du Japon (Kyushu, Okinawa). Au fil des siècles, il s’est répandu dans tout le Japon. Depuis quelques années il est devenu une boisson très à la mode et est autant apprécié que la bière et le saké. “

Classification
Il se classe en deux catégories en fonction du volume d’alcool et du nombre de distillations.

Kôrui-shôchû
L’alcool obtenu du comestible fermenté est distillé plusieurs fois, on en obtient ainsi un alcool pur qui sera alors dilué dans de l’eau jusqu’à 36° pour enfin parvenir au stade final : le kôrui-shôchû. Son goût très fin est idéal pour faire des cocktails.

Otsurui-shôchû (honkaku-shôchû)
L’alcool obtenu du comestible fermenté n’est distillé qu’une ou deux fois, ce qui permet de bien conserver la saveur du comestible fermenté, ainsi chaque type de shôchû q un goût propre et un parfum particulier.

ref) Exemples de plantes utilisées pour la fabrication du shôchû
riz, blé, mais, millet, orge, pomme de terre, patate douce, igname, soja, arachide, petit pois, fève, carotte, potiron, tomate, épinard, sucre de canne, sésame, tournesol, algue, thé, lait…etc
Tous les aliments contenant de la fécule peuvent être utilisés pour la fabrication du shôchû. Pour mieux répondre au goût actuel des consommateurs, les fabricants de shôchû ont ajouté récemment certains aliments contribuant à la bonne santé tels les algues, le thé.

Nous collaborerons avec l’entreprise de importation de saké, midorinoshima, pour vous faire mieux connaître le shôchû

shochuuriba


Haut de page