cuisine-japonaise.com

NOUILLES “UDON“

udonnama

L’udon est une variété de nouilles japonaises qui est composée de farine de blé, d’eau et de sel.
Les nouilles ont été importées au Japon à l’ère Nara (VIIIe siècle) de la Chine. C’est de cette même façon que les nouilles sont parvenues en Italie comme pâtes, puis se sont étendues au reste du monde.

On dit que la forme originaire d’udon était ronde, mais celle que l’on consomme
aujourd’hui est longue. On dit aussi qu’au Japon, on a commencé à le manger à l’ère Muromachi (1334-).

Selon les régions, on a de nombreuses sortes d’udon ; La forme, la dureté, l’épaisseur varient. Certaines régions en font même leur spécialité : par exemple, SANUKI-UDON (la préfecture Kagawa), INANIWA-UDON (Akita), HÔTÔ (Yamanashi), KISHIMEN (Aichi) sont très connus.

Pour le manger, on peut choisir une soupe chaude ou froide et l’on peut ajouter des ingrédients complémentaires (le tempura ou les légumes, etc.). On se sert d’udon également pour finir certaines fondues japonaises. Parfois, on le mange comme un repas “pris sur le pouce”.

On a 2 types d’udon : frais et sec comme les pâtes italiennes.

udon (sec)

udon (sec)


Il est facile de le digérer et de le transformer en énergie. On mange donc l’udon en cas de maladie.


Haut de page