cuisine-japonaise.com

KAZUNOKO (ROGUE DE HARENG)

Kazunoko

C’est la rogue de hareng.

On dit que nous la consommons au Japon depuis l’ère de Muromachi (1338-1573), et que nous avons commencé à l’utiliser pour osechi (la cuisine pour le nouvel an) lors de l’ère d’Edo (1603-1868).
Il y a 100 ans, on en récoltait énormément dans la mer du Nord du Japon, mais depuis les années 50, on le récolte rarement. Elle est donc majoritairement importé des Etats Unis, des pays européens. Très cher, on la nomme « le Diamant jaune ».

Normalement le kazunoko est vendu saumuré et séché pour être conservé longtemps.

Il est riche en protéines, mais contient aussi beaucoup de cholestérol.

On le mange avec de la sauce de soja, etc., sans le faire cuire. Le kazunoko est très croquant.


Haut de page