cuisine-japonaise.com

KAMPYÔ (COURGE JAPONAISE SÉCHÉE)

kanpyo

Le“kampyô” est un produit qui se présente comme un cordon blanc. Il est fabriqué à partir du fruit d’une plante herbacée annuelle de famille des Cucurbitacées, fruit qui pèse plus de 7 kilos.

Pour le fabriquer, on pèle le fruit à l’aide d’une machine rotative et on le fait sécher deux jours au soleil. Le soleil étant indispensable à la fabrication du kampyo, elle doit donc être faite avant la fin du mois d’août.
A partir d’un seul fruit, on peut obtenir 40 mètres de kampyô !

Le kampyô est très riche en fibres alimentaires et en calcium.

Pour le cuisiner, on le lave tout d’abord légèrement à l’eau. Puis on le saupoudre avec un peu de sel et on le froisse délicatement jusqu’à ce qu’il devienne doux. Ensuite, on le lave du sel avec de l’eau claire et on le fait bouillir.
Après cette préparation, on peut utiliser le kampyô pour le gomoku-chirashi-zushi (lien!), le maki-zushi, etc.

S’il en reste après la recette, on peut conserver le kampyô une semaine environ, au frigo, dans une boîte herméti


Haut de page