cuisine-japonaise.com

GOBÔ (RACINE DE BARDANE)

gobo2

C’est la racine comestible de la bardane. Dans quelques pays d’Asie, on l’utilise depuis longtemps comme médicament, mais le Japon est le seul pays où il se savoure comme aliment.
Sa saison court du mois d’avril au mois de mai, puis du mois de novembre à celui de février.

Le gobo est très croquant et il a une odeur particulière.
Il est très riche en fibre alimentaire. On dit qu’il est très efficace pour le bon fonctionnement des reins et de l’intestin.

Il faut choisir le gobô à la foins le plus fin et le plus lourd. Si vous pouvez trouver du gobô fraîchement récolté, avec de la boue, enrobez-le dans du papier journal et mettez-le dans un endroit très frais, à l’ombre. Cela vous permettra de bien le conserver.

On utilise le gobô presque de la même manière que le renkon . Pour ôter son âcreté et l’empêcher de noircir, on le trempe, après l’avoir pelé et coupé, dans de l’eau additionnée de 2% de vinaigre.
Il existe beaucoup de recettes à base de gobô, mitonné avec de la sauce soja douce, en beignets (le tempura), ou vinaigré.


Haut de page