cuisine-japonaise.com

Avril 2010

MENU DE MOIS

menu1004

Au Japon, l’année scolaire se termine au mois de mars, qui est donc le mois où l’on se sépare. En revanche, le mois d’avril est celui des nouvelles rencontres et des nouveaux départs.
C’est l’occasion de nombreuses cérémonies (pour entrer dans une nouvelle école ou une société). Dans certains cas, on quitte sa famille, la ville où on est né, voire son pays.

Ce mois-ci, je vous présente un menu approprié pour ces occasions.
Traditionnellement, on sert le seki-han (le riz gluant coloré en rouge) parce qu’il est censé éviter les maux. Il est même parfois servi lors de funérailles pour exorciser les maux.
La daurade est aussi souvent cuisinée à l’occasion de cérémonies, puisqu’au Japon c’est le plat traditionnellement servi aux dieux. En outre, son nom japonais, « tai », correspond au mot japonais « medetai » qui signifie « heureux », « à féliciter ».

J’espère que cette année vous aurez l’occasion de vous féliciter de quelque chose !

 

GÂTEAU DU MOIS

yomogimanju

J’ai déjà présenté le kusa-mochi précédement.
Pour faire ce gâteau, on utilise une sorte d’herbe japonaise, le « yomogi » qui est
récoltée au printemps.

Cette fois-ci, j’ai utilisé cette herbe pour faire le du yomogi-manju (brioche au yomogi farcie d’an).

C’est vraiment un gâteau de printemps !

Quand j’étais enfant, on pouvait ramasser du yomogi partout au Japon. Au printemps, j’allais en récolter dans les champs avec ma grande mère, ma sœur et mes cousins. Nous ramassions aussi beaucoup de légumes sauvages.

Lorsque notre panier était plein, nous regardions les têtards sous les ponts et fabriquions des couronnes de fleurs.

Au Japon aujourd’hui, il est de plus en plus rare que les enfants passent du temps comme ça dans la nature. C’est dommage !


Haut de page