cuisine-japonaise.com

Mai 2015

MENU DU MOIS

menu1505

< BENTO >

Ce mois-ci, j’ai fait un bento comme à chaque printemps.

Pour l’onigiri, j’ai utilisé du « haccho-miso ».

Pour fabriquer du miso, on ajoute normalement aux graines de soja (cuites à l’eau, ou à la vapeur) du sel et du « koji » un mélange de riz ou d’orge avec un ferment, le « koji-kin », une sorte de champignon filamenteux (aspergillus oryzae). Mais pour le haccho-miso, on y mélange directement le « koji-kin » aux graines de soja cuites à la vapeur. En outre, sa durée de fermentation est de deux ans, alors que celle d’autres miso ne dure généralement que quelques mois. Sa couleur est très noire, et on imagine donc que son goût est bien plus fort. Or, il contient moins de sel que les autres miso salés. Sa longue durée de fermentation lui donne beaucoup d’umami, ce qui lui permet de mijoter sans perdre sa saveur.

Cette fois ci, j’utilise ce miso comme simple assaisonnement, mais si vous aimez le haccho-miso, essayer de l’utiliser pur pour le savourer au maximum !!!

 

GÂTEAU DU MOIS

ichigomilkkan

Comme je l’ai déjà mentionné plusieurs fois, la gelée sucrée de fruits (à base de gélatine ou d’agar-agar) est un dessert indispensable pour les Japonais.

Au Japon aussi, on aime beaucoup le goût de la fraise avec le lait, et on utilise donc souvent ces deux ingrédients pour faire de la gelée. Je pense que pour un Français habitué au goût des “blanc mangers” ou des “panna cotta” (qui contiennent de la crème fraîche), le goût d’une gelée manque de quelque chose… Mais au Japon, où il y a plus d’humidité qu’en France, on préfère ce type de dessert, plus léger et moins gras.

Vous pouvez faire votre gelée avec de la gélatine, mais cette fois-ci j’ai utilisé de l’agar-agar pour pouvoir emporter mon dessert avec le bento.


Haut de page