cuisine-japonaise.com

JUILLET 2018

MENU DU MOIS

Au Japon, on peut trouver partout de très nombreux restaurants spécialisés en nouilles soba.

Selon la région, il existe quelques différences, que l’on peut classer ainsi selon les ingrédients qui composent les nouilles :

–  Ju-wari-soba  :  farine de sarrasin (100 %)

–  Ni-hachi-soba (2/8 soba)  :   farine de sarrasin (80 %) et farine de blé (20 %)

Les nouilles “Ju-wari-soba” sont plus fragiles que celles “Ni-hachi-soba”.

En France, vous pouvez trouver ces deux types de soba (sous forme séchée), et je vous conseille des les goûter.

 

Les Japonais consomment le soba chaud ou froid, comme je vous l’ai déjà expliqué plusieurs fois.

Cette fois-ci, j’ai essayé de faire un soba au canard qui soit vraiment traditionnel, dans les deux styles : chaud ou froid.

Lequel préférerez-vous ?

 

GÂTEAU DU MOIS

Au Japon, c’est la saison des prunes japonaises (umé).

Avec ces fruits, on fabrique de l’umeboshi, en les faisant sécher et saumurer.

Bien que le goût de l’umeboshi soit vraiment salé et acide, on l’utilise aussi parfois pour les gâteaux en le mélangeant avec de la purée de haricots blancs sucrée ou en le gélifiant avec de l’agar-agar.

L’autre jour, une amie japonaise m’a dit qu’elle avait remplacé l’umeboshi dans ses gâteaux par de la compote de rhubarbe : en effet, non seulement la rhubarbe a le même goût acide que l’umeboshi, mais elle a aussi sa couleur rouge !

C’est pour cette raison que j’ai d’abord  essayé d’utiliser la compote de rhubarbe pour un gelée d’été avec de l’agar-agar.

Verdict : c’est très bon !!!

 


Haut de page