cuisine-japonaise.com

Juin 2012

MENU DU MOIS

menu1206

Au Japon, le mois de juin est une saison pluvieuse suivie par un été caniculaire qui dure jusqu’au début du mois de septembre.

Je trouve qu’en France aussi, depuis quelques années, le mois de juin est assez pluvieux. La grande différence, c’est qu’il y a beaucoup plus d’humidité au Japon qu’en France. Cela nous fatigue beaucoup et nous fait perdre l’appétit.

C’est la raison pour laquelle il faut réfléchir à des menus nutritifs qui contiennent assez de vitamines, de minéraux et de protéines, qui stimulent l’appétit et qui sont faciles à préparer et à manger.

 

GÂTEAU DU MOIS

yuzushougashiratama

Quand j’étais au Japon, je n’aimais pas le mois de juin, qui correspond à la saison des pluies.
Ce n’était pas seulement à cause de la pluie. En juin, je tombais plus souvent malade.

Au Japon, il fait assez humide à cette saison, on commence donc à utiliser la climatisation pour déshumidifier. On est donc obligé de faire des allers-retours entre l’extérieur où il fait déjà chaud et très humide et l’intérieur où il fait froid et très sec, il faut qu’on fasse y aller et retour. Finalement, à la fin de journée, on est très fatigué et on perd l’appétit à cause du déséquilibre généré sur le système nerveux autonome. Au Japon, cette situation se nomme « reibô-byo (maladie due à la climatisation) et beaucoup de gens, particulièrement les femmes, souffrent de ce symptôme.

Pour éviter ce problème, je prenais du gingembre, très efficace pour améliorer la circulation sanguine et chauffer le corps : je buvais des boissons chaudes au gingembre et mangé des plats au gingembre.

J’aime aussi beaucoup manger ce dessert pendant l’été, soit chaud, soit froid.
Si vous vous sentez mal, essayez-le !


Haut de page