cuisine-japonaise.com

Mars 2018

MENU DU MOIS

Cet hiver on a vraiment mauvais temps. il pleut ou il neige beaucoup à Paris.

Au Japon aussi, il neige davantage que d’habitude.

Mais le printemps arrive bientôt quand même !

Cette fois-ci, pour fêter la fête des jeunes filles (le 3 mars), j’ai préparé des kazari-makizushi.

Depuis l’ancienne époque, le kazari-zushi propose des dessins de fleurs, des blasons de famille ou des motifs traditionnels .

De nos jours, les motifs ont tendance à évoluer : on trouve aussi des animaux ou des personnages d’animés pour les enfants.

Ce n’est pas facile de faire des kazari-makisushi, car il faut savoir bien dessiner et calculer.

J’ai donc décidé de vous proposer des kazari-makizushi pour débutant afin que vous puissiez essayer d’en faire facilement.

Vous aussi, fêtez le printemps avec ces kazari-zushi !!!

 

GÂTEAU DU MOIS

Au Japon, on trouve parfois, le mot “sanshoku” (trois couleurs) dans certains noms de plats.

Par exemple, “Sanshoku-don (donburi tricolore)”, “Sanshoku-ice” (Avec trois sortes de glace – glace à la vanille, à la fraise, et au chocolat), “Sanshoku-dango (trois couleurs de boulettes de mochi), etc.

Pour les gâteaux de mochi tricolores, on utilise traditionnellement le blanc, le rose et le vert, tout comme pour les gâteaux du printemps.

Au Japon ces couleurs symbolisent :

– le blanc : la neige qui reste, le sake blanc, mais aussi la pureté, la “chasteté”

– le rose : la fleur de cerisier, le soleill, mais aussi la “chance”

– le vert : l’herbe “yomogi”, mais aussi la couleur qui enlève les maux

Enfin, le chiffre trois est particulièrement aimé des Japonais parce qu’il signifie “harmonie” .

C’est la raison pour laquelle on trouve facilement des noms de plats qui commencent par le mot “sanshoku”.

Savourez bien ces gâteaux de mochi avec les couleurs du printemps !!!

 


Haut de page