cuisine-japonaise.com

JUILLET 2019

MENU DU MOIS

J’ai déjà eu l’occasion de vous présenter un plat de “yaki-soba”.
Normalement on l’assaisonne avec une sauce spéciale pour yaki-soba, ou encore avec la sauce “Uster” (qui vient de la “Worcestershire sauce”).
Mais depuis quelques années, je constate qu’il y a certains yaki-soba préparés avec.des assaisonnements différents, comme par exemple le sel, la sauce soja, etc.
Cette fois-ci j’ai essayé de faire des “yaki-udon” (nouilles “udon” sautées) assaisonnés avec de la sauce soja.
J’ai déjà trouvé des yaki-udon assaisonnés au sel, à la sauce “Uster”, à la sauce d’huître, et même au ketchup et à la  poudre de curry !
Si vous trouvez le bon assaisonnement pour le yaki-udon (et plus particulièrement un assaisonnement typiquement français), dites-le-moi !

 

GÂTEAU DU MOIS

La saison du “mizuyokan” arrive!!!
Si vous êtes un lecteur fidèle, vous savez déjà que j’aime beaucoup ce gâteau.

Il y a 15 ans, j’ai séjourné un été dans une ville en province et j’ai préparé ce gâteau pour l’offrir à une amie française.
C’était la première dans mon entourage à s’intéresser à la cuisine japonaise.
Je voulais vraiment lui faire connaître mon gâteau préféré.
Mais quand elle a goûté le premier morceau, elle n’a rien dit et a cessé de manger.
Peu après, elle m’a dit “Pourquoi m’as-tu fait manger ce gâteau? Ce n’est pas possible…”.
J’étais vraiment triste de cet échec.
Pourtant cela m’a permis de comprendre que chaque pays a son propre goût et qu’il faut du temps pour l’éduquer à des saveurs inhabituelles.
A cette époque-là en France, les haricots sucrés et la gelée froide étaient vraiment rares.
Les Japonais aussi, par exemple, ont beaucoup de mal avec le concept du riz sucré, comme le “riz au lait”. Heureusement, les cultures gustatives changent!
Cela fait longtemps hélas que je ne vois plus cette amie, mais je pense à elle de temps en temps.
Qu’en serait-il si je lui préparais un mizuyokan aujourd’hui ? Aimerait-elle ce gâteau maintenant?

 


Haut de page