cuisine-japonaise.com

DÉCEMBRE 2019

MENU DU MOIS

En France je trouve que les gens dépensent davantage pour Noël que pour le nouvel an, mais au Japon, c’est contraire.
On dépense pour le repas de fête du jour de l’an et on commence à utiliser de nouveaux objets ou à porter de nouveaux vêtements.
Que ce soient les Français pour préparer Noël, ou les Japonais pour préparer le nouvel an, dans tous les cas, il faut économiser!
Cette fois-ci, je vous présente donc une fondue japonaise qui permet de faire des économies!

Le deuxième plat se sert plutôt pour l’apéritif et permet de cuisiner astucieusement les pâtes de gyoza que vous n’avez pas utilisées.

Vous pouvez changer les ingrédients en fonction de vos goûts et de vos idées.
Grâce à toutes ces économies, j’espère bien être plus riche l’année prochaine!!!!

 

GÂTEAU DU MOIS

Connaissez-vous déjà ce gâteau?
Le mot anglais “Sweet potato”  signifie “patate douce”.
Au Japon, il existe aussi un gâteau nommé “Sweet potato” pour lequel on utilise de la patate douce (japonaise) et qui est né au Japon pendant l’ère Meiji.
Malgré son origine japonaise, il est classé comme un “yo-gashi” (gâteau occidental) et non pas “wa-gashi’ (gâteau japonais), car pour le faire on utilise du beurre, de la crème, (ou du lait), des oeufs et parfois du rhum.
Comme j’ai déjà écrit plusieurs fois, j’adore la patate douce et les gâteaux à base de patate douce: “Daigaku-imo”, “Imo-kenpi”, “Oni-manju” et “Imo-yokan” etc.

Bien sûr j’aime beaucoup ce gâteau, mais il faut que je fasse encore plus attention qu’avec les autres: une fois que je commence à le déguster, je ne peux plus m’arrêter! Mais je peux en même temps imaginer facilement le résultat horrible que l’abus de Sweet potato pourrait avoir sur ma silhouette…

Malgré tout, je vous recommande quand même de le déguster!!! Après tout, c’est l’hiver!

 

 


Haut de page