cuisine-japonaise.com

MAI 2019

MENU DU MOIS

Au mois de mai, je vous présente comme d’habitude un bento, un repas à emporter.

Au Japon, il faut souvent amener son bento à l’école maternelle, au collège et au lycée.

Les mamans japonaises doivent les préparer chaque matin pour leur enfants.

J’ai entendu dire que certaines écoles interdisent depuis peu de mettre des produits surgelés tout faits dans les bento.

Mais pour les mamans qui travaillent, c’est vraiment difficile….

 

Ma mère n’aimait pas la cuisine. Avant son mariage, elle n’avait même jamais cuisiné.

Donc bien sûr, elle n’aimait pas préparer nos bento, même si elle ne travaillait pas.

Quand j’étais collégienne, il fallait pourtant que j’amène un bento à l’école.

Les bento de mes camarades étaient vraiment colorés avec des ingrédients variés, mais le mien n’avait que peu de couleurs, avec de la friture achetée dans le commerce, de l’oeuf dur, de la salade, etc.

Un jour, j’ai dit à ma mère que j’avais envie de plus de plats différents, car à ce jour,mon bento n’avait jamais que 2 plats : l’omelette japonaise avec son accompagnement de riz, et les petits poissons mijotés qu’elle achetait.

Elle ne m’a pas répondu.

Le lendemain, j’ai trouvé dans ma boîte de bento une omelette (mais pas de style japonais), du poivre vert sauté et de la saucisse sautée à côté du riz.

Je suis sûre qu’elle avait sauté les ingrédients tous ensemble, et les avais ensuite mis séparément dans la boîte…

A partir de ce jour, j’ai commencé à préparer mon bento moi-même…!

 

GÂTEAU DU MOIS

De nos jours, on peut trouver beaucoup de sortes de gâteaux japonais en France, particulièrement à Paris: le daifuku-mochi (mochi), le dorayaki, le nama-yatsuhashi, le yokan, etc.

Même si ces produits sont parfois surgelés, on peut les trouver  dans les épiceries japonaises, les pâtisseries japonaises ou les restaurants japonais.

Toutefois, l’an-mitsu et le mitsu-mame sont encore rares: à Paris, il n’y a que 2 ou 3 salons de thé qui en servent.

 

Le mois dernier, j’ai expliqué la différence entre 3 gélifiants utilisés au Japon : la gélatine, l’agar-agar et le kanten.

Chez nous l’agar-agar provient des algues de l’ordre biologique “Gigartinales” et le produit nommé “agar” contient l’extrait d’une espèce de haricot.

Le “kanten” quant à lui provient de l’algue “tengusa” (de l’ordre biologique des “Gelidiaceae”).

Comme je vous ai déjà expliqué, ces deux gélifiants n’ont ni la même texture , ni le même caractère, ni la même utilisation.

 

J’ai constaté qu’en France, on confond généralement l’agar-agar et le kanten.

Même si le nom est toujours “agar-agar” sur l’emballage, parfois c’est  du “kanten” qui est dans le paquet, parfois c’est vraiment de l’agar-agar.

Je vous recommande donc de bien lire les conseils d’utilisation sur l’étiquette au risque d’avoir de mauvaises surprises en cuisinant.

Dans tous les cas, ces gélifiants permettent de faire d’excellents desserts!!!

 

 

 


Haut de page