cuisine-japonaise.com

AOUT 2022

MENU DU MOIS

À quoi pensez-vous si je vous parle de sashimi ?

Beaucoup de français s’imaginent des tranches épaisses de thon ou de saumon de la taille d’un ticket de métro.

Au Japon où beaucoup de poissons sont dégustés crus, les coupes s’adaptent à la nature du produit.

Par exemple, pour les poissons à la chair blanche et ferme, comme la dorade, la sole ou le fugu, la tranche sera fine, presque translucide, contrairement aux poissons à chair tendre qui nécessitent une coupe plus épaisse.

Les fruits de mer sont généralement servis en conservant certaines caractéristiques de leur forme d’origine.

Mais plus encore, certains sont servis en tartare, d’autres cisaillés en surface, ou bien légèrement grillés. Le goût d’un même poisson varie selon sa coupe et c’est là, un des plaisirs du sashimi.

La recette de ce mois-ci est un sashimi de calmar en forme de nouilles, un plat très apprécié des japonais !

Cette recette peut aussi être préparée avec du calmar congelé pour sushi, idéal si l’on n’a pas de poissonnier à proximité !

 

GÂTEAU DU MOIS

 

Dans la cuisine shōjin japonaise (cuisine bouddhique végétalienne), il existe un plat appelé le goma-dōfu ou tofu de sésame.
Il se cuisine en mélangeant du sésame écrasé en pâte avec du dashi et du kuzu (fécule de racines d’arrow-root). Le tout se déguste avec du wasabi et de la sauce soja.
Avec sa texture unique, souple et proche du mochi, sa variante sucrée est considérée comme un wagashi (pâtisserie japonaise).
Aujourd’hui, j’ai concocté un dessert inspiré de la texture du goma-dōfu aux saveurs du sésame.

Cette recette n’est malheureusement pas végétalienne, mais quand même délicieuse !


Haut de page

s